Rolampont : à qui profite la discorde ?

Déclaration du syndicat CGT des retraités de Chaumont

Dans le débat passionné qui anime la vie locale autour du projet de plateau technique hospitalier de Rolampont, on peut se poser la question de savoir à qui profitent ces déchirements. À Elsan et ses serviteurs, certes, mais il est bon de rappeler qui sont les instigateurs de cette situation. La préfète, fraîchement débarquée, représentante de l’Etat, a sonné la charge contre le Ségur fraîchement signé par l’Etat et ainsi flatté l’ego de certains médecins omnipotents sans avancer aucun argument justifiant cette volteface gouvernementale,

pendant que l’ARS, bras armé du délitement du système de santé de notre département, est aux abonnés absents, incapable d’initier un projet.

Comment peut-on imaginer qu’une telle demande n’était pas fomentée dans les cabinets et n’allait pas entraîner des appétits financiers et politiques et aiguiser les divisions. ? Quel jeu joue l’Etat sinon à faire diversion sur sa propre responsabilité dans la casse de notre système hospitalier. La division, territoriale, syndicale, politique, populaire lui est précieuse et sert à justifier la réduction des fonds publics et des moyens en personnel. Elle nourrit la lassitude des patients condamnés ou à ne pas se soigner ou à aller voir ailleurs. La confusion et l’inertie permettent de faire retomber l’échec du projet sur d’autres, « incapables de s’entendre », argument déjà avancé par le docteur Delong. 

Beau calcul machiavélique de la part d’un pouvoir tout entier acquis à la suppression des services publics et à la promotion du secteur privé. Soit on accusera le COPIL de ne pas avoir su monter un projet convaincant et unificateur, soit on accusera des élus, une population, sans doute chaumontaise, de faire de l’obstruction. Dans tous les cas, c’est du gagnant-gagnant pour l’Etat quant à ses responsabilités.

On joue le pourrissement de la situation pour encore mieux préparer l’avènement du privé providentiel qui vole au secours des ploucs !

Chaumont le 22 novembre 2022