Actualités

Géothermie à Bure


"Quand on ne cherche pas, on est sûr de ne rien trouver."André Mourot


Dans les années 2000, j'ai eu le plaisir de rencontrer au sein du CEDRA une équipe de scientifiques qui a réalisé un gros travail d'étude sur le site de BURE. Parmi eux il y avait des géo physiciens Mrs Mourot et Muller et des géologues : Mrs Godinot et Huvelin.

M. Mourot a été le premier à denoncer les dangers d'un éventuel stockage souterrain à BURE. Les travaux de l'équipe citée plus haut  ont mis en évidence la richesse géothermique de la région et les dangers des réseaux de failles où circulent les eaux souterraines.

Depuis le début des années 1970, le potentiel géothermique est bien connu à la suite des travaux du BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières). À l'époque la presse régionale dont l'Est Républicain acclamait et applaudissait cette forme d'énergie, propre et peu coûteuse.

À partir de 1974-75 le programme nucléaire est accéléré en FRANCE privant la géothermie de moyens financiers pour son développement.

En décembre 1991 "la loi Bataille" écarte la géothermie de la région de BURE avec le concours de l'ANDRA et viole ainsi délibérément la règle de sûreté qui stipule "qu'on ne peut choisir de site qu'en l'absence de toutes ressources naturelles éventuellement exploitables " géothermie incluse.

Dès 2002, les experts scientifiques dont Mr Mourot demandent à la CLIS (Commission Locale d'information  et de suivi) une étude de contrôle avec des forages jusqu'à 2500 m. À 1892 mètres, la température était déjà de 66 °C mais l'ANDRA a fait stopper le sondage de MONTIERS-sur-SAULT à 2000 m.

Depuis cette date, c'est le silence sur la richesse prometteuse de la géothermie et c'est pourquoi le CEDRA et six associations demandent à la Justice " de faire toute la lumière  sur les omissions et les mensonges de l'ANDRA. À vous de juger !


Claude Kossura

Membre du Cedra

Membre du Syndicat CGT des retraités de Chaumont

          la une    actualités      syndicat      dossiers      international      savoir     liens